Edito 2013

sarembaudAvec vous tous, j'exprime notre peine de la disparition notre confrère, Alain Horvilleur. Toujours présent aux Entretiens homéopathiques de Paris, il en avait été le président, le grand témoin, en 2003. Pour tous, il fut l'un des propagateurs de l'homéopathie française ; ces entretiens comme notre congrès de printemps sont des moments qui lui sont dédiés.

Pour les homéopathes, cette année 2012 s'avère également une année riche d'expressions d'une part via La Revue d'Homéopathie, notre référence professionnelle, quatre années après sa première parution, reflet de l'activité des professionnels de l'homéopathie et de la vitalité de la Fédération nationale des sociétés médicales homéopathiques. Bien entendu, je vous invite à vous abonner et réabonner, c'est la seule revue française reconnue par la HAS et recensée sur les sites internationaux. Et d'autre part le Développement professionnel continu intègre tous les professionnels de santé, y compris les homéopathes, voire des thèmes spécifiques à la thérapeutique homéopathique via les organismes de formation come l'Unaformec, l'Afml, Évolutys, etc.

Cette année 2012, la Société homéopathique de l'Ouest, présidée par Gérard Chauvin a organisé le congrès de printemps grâce à mise en scène très réussie par Alain Pitel : congrès passionnant, instructif et convivial sur « les maux des émotions » dans cette superbe ville, belle et rebelle de La Rochelle.

L'année 2014 sera consacrée à un événement de portée internationale : une rencontre, du 16 au 19 juillet, de plus de mille médecins homéopathes venant de partout : ce 69e congrès international de la Ligue médicale homéopathique internationale, organisé par l'Association Patricia Le Roux, congrès où la Fédération nationale des sociétés médicales homéopathiques de France est partenaire depuis le début de la Ligue médicale homéopathique internationale. Une présentation sera faite par François Gassin.

Quant à nos Entretiens homéopathiques de Paris de 2013 relatifs à la relation psychiatrie et homéopathie, le titre souligne « l'homéopathie, un regard plus humain sur la santé ». Cette affirmation se veut une réalité et Geneviève Ziegel, disciple de Jacqueline Barbancey, en sera la présidente. D'autres médecins homéopathes interviendront sur cette interpellation : Jean-Luc Allier, Jean Lionel Bagot, Dominique Bernard-Tepper, Philippe Champion, Dominique Jeulin, Claude Jousset, Brigitte Lécot-Famechon, Dominique Fromentin, Jean-Louis Masson, Gérard Ostermann, Jean-Pierre Postel, Olivier Rabanes, Hélène Renoux et Catherine Voineau.

Le problème dz la fabrication et de la distribution des souches et des dilutions des médicaments homéopathiques est une préoccupation importante qui nécessite un débat serein et une responsabilité de tout un chacun, ce débat est abordé dans ce document par la présidente du SNMHF, Dominique Jeulin, comme dans La Revue d'Homéopathie par Bernard Poitevin.

La salle d'exposition jouxtant l'auditorium permet nos échanges indispensables et ceux avec nos partenaires, lesquels facilitent la tenue de nos congrès, les éditions des Actes, de l'Agenda 2011, du site rénové (www.homeopathie-medicale.fr), des rencontres, des relations avec les institutions et, bien entendu, d'autres projets mais surtout l'organisation des prochains congrès, notamment ceux des printemps puis d'octobre 2014.

Ainsi ces Entretiens homéopathiques de Paris, moment unique, synthétisent l'activité excetionnelle des homéopathes français et de leurs sociétés, attestant de leur volonté de rassembler, d'inclure tous les professionnels de l'homéopathie dans le débat et la promotion de notre thérapeutique. Enfin, la coutume est respectée avec une soirée très parisienne avec une pièce de boulevard au théâtre des Bouffes Parisiens.

Cordialement et confraternellement à vous tous, Alain Sarembaud.

 
 
 
 
 

Joomla Templates by Joomla51.com