28 février 2013 : Alain Horvilleur nous a quittés

Un pilier de l'homéopathie française, Alain HORVILLEUR,

nous a quittés le 28 février 2013

Alain Horvilleur n'est plus. Il aura fallu des jours et des jours d'hospitalisation, pour

détruire un homme qui méritait d'être connu.

 

Diplômé de la faculté de médecine de Lyon (1965) et élève de Charles Rousson, il s'installe en plein centre de la ville et d'emblée exerce la médecine homéopathique. Pendant des années il transmettra ses connaissances aux étudiants en médecine. Il participe à tous les congrès et bien souvent les anime. Il est Président de la Société rhodanienne d'homéopathie (1985), Président de la Fédération nationale des sociétés médicales homéopathiques de France.

En 2003, il accepte d'être le "grand témoin" des Entretiens homéopathiques de Paris. En 1987, il fonde l'Organisation médicale homéopathique internationale - O.M.H.I - Par la suite, il participe, en tant que commissaire, aux Entretiens internationaux de Monaco (1990-1991).

Mais son trajet est relié intimement à l'écriture ; il est le propagateur de l'homéopathie auprès du grand public. Ses ouvrages deviennent des best sellers. Aujourd'hui ces mêmes ouvrages édités en livres de poche sont à la portée de tous. N'est-ce pas là une grande chance pour notre Homéopathie.

Médecin il est, et homéopathe il restera. Cela l'oblige à écrire des livres professionnels de référence dont le dernier "Homéopathie, connaissances et perspectives" mérite de trouver sa place dans nos bibliothèques.

La profession lui rendra hommage :

- dans La Revue d'Homéopathie et bien entendu

- au cours du congrès national fédératif de La Rochelle, du 9 au 11 mai

Alain Horvilleur aimait ces congrès. Il s'imposait d'être très présent, très actif, très démonstratif, toujours au "top" des progrès informatiques et toujours avertis des publications du monde entier. Josette, son épouse, n'était jamais très loin et nous aimions ce couple auquel nous pensons aujourd'hui. Nous nous associons à la peine de cette famille qui a perdu une branche de soutien. Nous perdons tous un ami, un ami qui doit rester parmi nous. L'Homéopathie française peut être fière d'avoir été l'une de ses raisons de vivre.

Alain SAREMBAUD, Secrétaire général de la Fédération nationale des sociétés médicales

 
 
 
 
 

Joomla Templates by Joomla51.com